Resident Evil: Infinite Darkness - Anime (2021)
Resident Evil: Infinite Darkness - Anime (2021)

Anime de Hiroyuki Kobayashi Animation, Épouvante-horreur et action 1 saison (en cours) Netflix 30 min 8 juillet 2021 (France)

En 2006, l'agent fédéral américain Leon S. Kennedy fait partie du groupe invité à la Maison Blanche pour enquêter sur un accès abusif au réseau de la Maison Blanche. Lorsque les lumières s'éteignent soudainement, Leon et l'équipe SWAT sont obligés d'abattre une horde de zombies mystérieux. Pendant ce temps, Claire Redfield, membre du personnel de TerraSave, rencontre une image mystérieuse dessinée par un jeune dans un pays qu'elle a visité, tout en apportant son soutien aux réfugiés. Hantée par ce dessin, Claire lance sa propre enquête.

  • Seed
  • :
  • 862
  •  
  • Leech
  • :
  • 302

Resident Evil: Infinite Darkness torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Histoire/Scénario : Dans cette série, on va suivre en parallèle 2 histoires. Tout d’abord celle de Leon S.Kennedy qui va partir enquêter à la Maison Blanche suite à une histoire de « piratage ». Finalement, la Maison Blanche se voit envahir par des zombies, Leon va donc enquêter sur l’origine de ces derniers. Puis, on a l’histoire de Claire Redfield qui fait la rencontre d’un petit garçon lors d’un voyage humanitaire et qui va lui montrer un dessin étrange. Claire décide d’en apprendre plus sur ce qu’a vu ce jeune garçon. Cette série s’inscrit dans la saga Resident Evil, juste après le 4ième épisode. C’est bourré de références à la saga, tous les clins d’œil ne pourront être décelés que par les grands fans. L’histoire se concentre donc sur des enquêtes qui tournent autour des complots, de la politique, des virus, du terrorisme…. Beaucoup de choses déjà abordées dans les autres Resident Evil, que ce soit en jeu ou en film d’animation. On ne se sentira pas du tout perdu, c’est classique mais efficace. Il y a même un certain développement de l’univers car on y traite choses qui n’ont été que subtilement abordés précédemment (Père d’Ashley, relation Leon-Claire, le contexte du 6ième jeu….). Mais c’est bien trop court, en espérant que cela ne soit qu’une introduction. Il est clair qu’on ne peut pas s’attendre à un film d’horreur ou de zombies, car même dans les jeux ce n’est plus le cas depuis pas mal d’épisodes. La série est assez violente et gore, une habitude dans la saga.

Musique/Son : Une bande son plutôt pas mal, elle se fait assez discrète.

Visuel/Réalisation : La réalisation est plutôt bonne mais peut certainement diviser. D’un côté, visuellement c’est absolument sublime, que ce soit les décors presque photo-réalistes, les visages incroyables des personnages, le design qui respecte scrupuleusement la saga ; le ton, les couleurs et les lumières sont extrêmement bien travaillés. Mais il y a clairement des problèmes d’animation, lorsque l’on voit les personnages se mouvoir, c’est saccadé, robotique presque trop dépassé ; c’est bien mieux lors des scènes d’action.

Acteur/Doublage : De très bon doublages, on retrouve les voix des remakes récents, dommage peut être pour le doubleur habituel de Leon.

Avis : On ne peut pas voir ceci comme une série, on est soit devant une introduction ou devant un film coupé en 4 épisodes et ce fut plutôt bon. Resident Evil, ce n’est plus un manoir sombre, des zombies et de la peur depuis tant d’années, la saga s’est élargie et cette série l’a compris car elle est en phase avec la majorité des épisodes.